Tél : 06 79 65 26 85

Protection antivol des librairies, bibliothèques, mediathèques, CDI

Un système de protection vol doit être efficace et ergonomique, la mise en place et l'usage des protections ne doit pas créer de pénibilité supplémentaire lors des opérations de prêt et de retour, les opérations d'activation - désactivation doivent se faire de façon transparente tant pour le personnel que pour les lecteurs, nous proposons plusieurs systèmes qui ont chacun leurs avantages et inconvénients, bonne lecture


EM
                          bibliothèque universitaire

Bibliothèque de prêt - médiathèque

Electromagnétique et filaments réactivables

Les portiques antivol DIALOC

En EM nous distribuons et installons les excellents produits DIALOC®, ultime évolution de l'électromagnétique, parfaitement compatible avec les anciens systèmes KNOGO® ou 3M®, avec leurs filaments, et avec leurs appareils de désactivation (dits "désensibilisateurs - resensibilisateurs").

Design, performances, stabilité et silence

Design plexi massif transparent, excellentes performances "3D", ces appareils modernes et élégants s'adaptent automatiquement à leur environnement, les réglages sont très stables.
Silence : la plupart des antivols électromagnétiques émettent en Antenne électromagnétique Pentor 3030
                        Dialocpermanence un sifflement audible, qui se révèle gênant si le portique est proche d'un poste de travail ; les Dialoc, eux, sont parfaitement silencieux.
Ils existent en deux tailles, 150 et 190 cm de hauteur, avec possibilité d'évolution vers la RFID, ou en complément de celle-ci.
Les solutions DIALOC sont conçues pour des passages de 1 mètre maximum (1 UP).
Au delà d'un mètre d'écartement la puissance rayonnée nécessaire et la consommation augmentent, les émetteurs Dialoc ont un rayonnement électromagnétique volontairement limité.

logo
                    dialoc  Fiche technique antennes EM PENTOR 3030
  Fiche technique antennes Diamond EM
  Fiche technique antennes Diamond RFID

Les filaments désactivables et réactivables

Le marqueur recommandé en librairie/bibliothèque est un fil magnétique de 12 ou 16 cm de long, adhésif, facile à coller entre deux pages, au plus près de la reliure, ou à l'intérieur du dos du livre, le rendant quasiment inarrachable.
Il est possible d'en mettre deux dans les livres importants.
Lors du prêt du livre le filament est désactivé par contact avec un désactivateur, et au retour du livre le filament est réactivé, opération qui ne prend que quelques secondes (voir ci-dessous).

Pour passages supérieurs à 1 UP :

☞ Si une largeur de passage de >100 cm est exigée nous pouvons installer un ensemble Certus180®. certus
                      180


La désactivation - réactivation EM

deactivateur passif pour filaments
                        electromagnetiques

    - Désactivateur simple :

uniquement désactivateur, appareil totalement "passif", action instantanée, aucun branchement électrique ni pile, économique et écologique. Dimensions 21 x 28 x 3,5 cm posé ou encastré.
Télécharger le schéma d'encastrement : Deac-EM-passif-encastrement

    - Désactivateurs-réactivateurs électriques automatiques : deactivateur-reactivateur-em automatique

mise en fonction automatique par détection infrarouge de l'ouvrage, utilisation facile, action rapide, le plus vendu.
Dimensions 28 x 24 x 12 cm,
Poids 7,5 kg, non encastrable.
Modèle avec testeur intégré, performances identiques, fonction test désactivable, desactivateur reactivateur testeur de
                      filaments electromagnetiques
Dimensions 38 x 26 x 11,
Poids 10 kg, non encastrable

   - Désactivateur-réactivateur EM automatique design Dialoc,

un must, très fonctionnel et esthétique, connectable au SIGB,

desactivateur EM Dialoc Sapphire

avec test d'activation/désactivation intégré.
Dimensions 112 x 544 x 358 mm poids 12 kg.
Fiche technique Sapphire Staff Station EM Dialoc


Filaments électromagnétiques

Filaments magnétiques cobalt désactivables (non désactivables sur commande).

Toujours placer le plus grand modèle possible, nous tenons en stock :
- un modèle 165 mm HQ, adhésif double face, avec double protection plastique qui sert de guide de collage, recommandé pour livres et boîtiers de DVD (voir ci-dessous), vendu en boîte de 1000.protection électromagnétique cd
                      dvd filaments
- un modèle 12 cm pour les très petits livres.
- des protections CD/DVD, grandes plaques adhésives circulaires à coller avec précision.

Protection antivol complémentaire CD ET DVDclip dvd cd

Les antivols adhésifs pour CD/DVD sont assez difficiles à mettre en place et ils sont peu détectables car ils ne comportent qu'un ou deux fils courts parallèles ou perpendiculaires.

L'idée : verrouiller les CD et DVD dans leur boîtier

Un verrou central évite le vol de la galette seule. Le déverrouillage du petit clip rouge est magnétique, il faut un "plot" pour enlever le clip de blocage central.
Il existe aussi des boîtiers à verrouillage magnétique empêchant totalement l'ouverture. Ce type de boîtier antivol est légèrement plus épais que les boîtiers originels (14 mm), il accepte la jaquette d'origine.
Ces boîtiers seront équipés de grands filaments 16 cm, bien plus efficaces que les petits fils des adhésifs ronds spéciaux CD DVD, voire d'étiquettes radiofréquence 8,2 ou 10 MHz, voir ci-dessous antivol radiofréquence bibliothèque.
barrette antivol pour boite dvd amarayPour les boitiers de type Amaray une simple barrette rouge suffit à bloquer le DVD dans son boîtier d'origine. deverrouilleur
                      amaray
Cette barrette ne se retire que grâce au déverrouilleur ad'hoc (http://www.biblio-fabelis.com/produit/boitiers-antivol-dvd-verrouillage-amaray/ http://www.biblio-fabelis.com/produit/barrette-redtag-red-tag-locking-security-dvd-cases/).

Système alternatif économique : la radiofréquence

très grande étiquette
                        antivol ultra fine 50x70 mm

La RF est une solution très économique pour :

- les bibliothèques dont les livres ne sont jamais prêtés, cas simple où rien ne doit sortir,
- les petites bibliothèques de prêt avec le système de masquage ou de contournement.

Le masquage, deux possibilités :

technique du masquage neutralisation de
                        l'étiquette antivol

1 - pochette + carte alu :

une étiquette antivol RF classique est collée dans le livre, en général en 3ème de couverture, puis une pochette transparente (de dimensions supérieures) est collée par dessus cette étiquette antivol, cette pochette constitue une protection supplémentaire contre l'arrachage.
etiquette désaccordée par carte
                        aluminiumGrâce à une carte aluminisée spéciale que l'on glisse dans la pochette lorsque le livre est prêté, l'étiquette antivol RF est temporairement neutralisée.
Lors de la restitution du livre, il suffit de retirer la carte aluminisée pour remettre la protection antivol en service.

exemple livre étiqueté antivol2 - timbre de neutralisation :

pas de pochette, une étiquette de neutralisation spéciale métallisée adhésive repositionnable est simplement collée directement sur l'étiquette antivol.
Cette étiquette est récupérée lors de la étiquette spéciale qui
                        neutralise l'antivolrestitution du livre, grâce à son adhésif repositionnable elle peut resservir plusieurs fois.

Avantages des systèmes de masquage :

pas de désactivateur, pas de risque pour les supports magnétiques, un simple système RF, des antennes classiques à la fois peu onéreuses et très efficaces (largeur de passage possible jusqu'à 180 cm soit 3 UP), un budget limité, au final une très bonne solution pour les bibliothèques jusqu'à 10 000 volumes.

schéma poste de pret,
                        protection par antivol RF classique Le contournement :


Encore plus simple et encore plus économique :

l'emprunteur passe par le portique (modèle classique type grande distribution, voir RF33), le livre passe par la banque et il lui est remis après son passage dans le portique. Pas de désactivation ou autre manipulation, budget minimal, il suffit d'organiser le poste de prêt et les passages en conséquence.
Le schéma en exemple montre comment obtenir une protection complète avec seulement une monoantenne.

Inconvénient :

le livre contient une étiquette active et pourrait faire sonner les antivols des magasins et supermarchés.
Pour éviter cela les portiques de bibliothèques sont réglés entre 9,5 et 10 MHz. Ils nécessitent des étiquettes spéciales (voir http://www.biblio-fabelis.com/produit/etiquettes-antivol-rf-pour-detecteurs-10-mhz-et-82-mhz/



Antivol pour magasins journaux presse revues, librairie vente :

Le meilleur rapport efficacité/prix : l'étiquette antivol papierrf33

L'étiquette antivol "papier" RF  8,2 MHz, désactivable, au format standard 4x4 cm, est le standard mondial de la grande distribution.
Peu onéreuse, très mince, blanche, à coller en 2ème ou 3ème de couverture, elle est bien adaptée à la librairie de vente.
Lors du passage en caisse l'étiquette est désactivée simplement en survolant une plaque DEAC, sans geste supplémentaire ni effort, en totale transparence pour le client.
Le pack complet "librairie" est ainsi particulièrement économique : des étiquettes RF 4040HQ, un Déac RF, et un portique RF voire une simple monoantenne RF : simplicité, sécurité et budget maîtrisé.
rf33 presse
                      librairie  rf33 entrée tabac presse
                      librairie bimbeloterie  bibliothèque caphes ens cnrs
                      antivol rf33

^ Retour haut de page ^


Barkhausen, démagnétisation, activation, un peu de théorie

Le bruit de Barkhausen est connu depuis 1919 :

Lorsqu'un matériau magnétisable est soumis à un champ magnétique, il se magnétise... Mais ce processus n'est pas instantané, il se fait progressivement, par paliers. Ces discontinuités créent un "bruit" qui sera analysé par les antennes. bruit barkhausen théorie
Les antennes émettent un champ magnétique alternatif de l'ordre de 200 Hertz, si un matériau magnétisable passe dans le champ, il va se magnétiser 200 fois par seconde dans un sens, et 200 fois par secondes dans l'autre sens. Les récepteurs des antennes vont "entendre" le "bruit" dû à la magnétisation par petits sauts du matériau spécial et donner l'alarme.
Le système doit être réglé pour reconnaitre le signal particulier des filaments, et ne pas réagir en présence d'acier à faible perméabilité magnétique (clés, canette métallique, blindages des ordinateurs...), cette discrimination est affaire de compromis, il n'est pas possible de garantir une absence totale de déclenchements intempestifs.

Désactivation : pour désactiver on magnétise !

Pour que le matériau spécial des filaments puisse réagir aux magnétisations alternatives il ne faut pas qu'il soit déjà magnétisé, afin que rien ne le gêne. Et c'est là tout le truc de la "désactivation".  fils
                            électromagnétiques
Un filament EM "désactivable" se compose d'un fil spécial à forte perméabilité magnétique fait de permalloy (Ni-Fe) ou d'un alliage de fer-cobalt sur lequel sont collés régulièrement des petits tronçons de matériau magnétisables de façon permanente.
Un gros aimant permanent suffit à magnétiser ces petits éléments, le "désactiveur passif" est basé sur ce principe.
Ces petits tronçons sont très proches du fil spécial, donc s'ils sont aimantés le fil spécial sera saturé de magnétisme et il sera sourd au faible champ magnétique alternatif des antennes : il est "désactivé" on dit aussi "désensibilisé".

Pour réactiver :

il faut démagnétiser tous les petits tronçons. Cela est obtenu en les soumettant à un fort champ magnétique alternatif décroissant, grâce à un appareil électrique ad'hoc.

Risque médical des ondes électromagnétiques

Dans les années 80-90 une polémique aux USA soupçonnait les portiques de perturber les pacemakers. Les pacemakers se paramètrent à travers la peau, et les antivols rayonnaient beaucoup plus d'ondes que les appareils d'aujourd'hui. Des millions de porteurs de pacemakers sont passés dans les portiques, rien n'a pu être démontré.
Aujourd'hui les médecins communiquent toujours avec les pacemakers à travers la peau, mais le signal informatisé est complexe, sécurisé, ce n'est pas un simple champ magnétique, le risque est inexistant.

Bibliographie :

G. Montalenti. Le bruit de Barkhausen dans les matériaux ferromagnétiques. Revue de Physique Appliquée, 1970, 5 (1), pp.87-93. <10.1051/rphysap:019700050108700>. <jpa-00243380>

Systèmes antivol pour librairie bibliothèque médiathèque CDI

Librairie vente - presse - revues
Bibliothèque de prêt
Désactivation EM

Demande de devis gratuit sans engagement (formulaire Google)

Images d'installations

triplet antennes électromagnétiques
                        pentor
Pentor
                      couloir les passages latéraux sont couverts par le
                      rayonnement extérieurportique électromagnétique avec goulotte de
                      sol
DIALOC Pentor dans couloir
(les antennes détectent à 45 cm à l'extérieur du portique)
EM Pentor et compteur bidirectionnel Grandes antennes DIALOC DIAMOND EM Certus et compteur
                      bidirectionnel sur sortie auxiliaire
Certus petit modèle et compteur bidirectionnelcertus 180 implanté à 2
                      UP
CERTUS 180 écartement 2 UP

garantie urfid
Conditions de garantie